SERVICE DE LA PÊCHE

Avenue Prince de Liège 7 - 5100 Jambes.

Tél.: +32 (0) 81 33 59 00
Fax : +32 (0) 81 33 58 44

Responsable :

Xavier ROLLIN , Attaché Qualifié
Tél. : 081/33.59.04
E-mail : xavier.rollin@spw.wallonie.be

Contacts  Service de la  Pêche



Le service de la pêche est spécialisé dans la gestion et la valorisation du patrimoine en eaux douces de la Wallonie.
Ses activités sont réparties sur l'ensemble du territoire wallon au travers de 13 triages piscicoles (3 par province, 1 dans le Brabant wallon).

Les compétences du Service de la pêche sont assurées ou sollicitées pour :

1. la mise en place de plans de gestion piscicole à l'échelle du bassin versant;

2. la surveillance des eaux et la répression du braconnage halieutique;

3. la concertation relative aux travaux sur les cours d'eau;

4. la gestion des piscicultures domaniales;;

5. la gestion des frayères et des noues;

6. l'information et la sensibilisation du public;

7. le contrôle des opérations de repeuplement

8. le suivi des écoles de pêche et maisons de la pêche

 

 

 

1. Mise en place de Plans de gestion piscicole

Le Service de la pêche a pour mission de mettre en place des plans de gestion piscicole qui s'appuient sur une réelle connaissance du milieu, plans qui sont le fruit du dialogue et de la concertation des différents acteurs concernés par la gestion piscicole (sociétés de pêche, pêcheurs particuliers, riverains, kayakeurs, gestionnaires des cours d'eau...). On définit une échelle d'étude et de travail qui est l' Unité de Gestion Piscicole (en abrégé U.G.P.).

Le plan de gestion piscicole comprend :

13 bassins (1 par triage piscicole) ont été choisis comme unités de gestion piscicole pilotes (U.G.P.).

Province

Triage piscicole

U.G.P.

Hainaut Tournai
Mons
Thuin
Canal Ath-Blaton
La Trouille
La Hantes
Brabant wallon Wavre La Dyle
Liège Liège
Huy
Malmedy
Le Néblon
La Méhaigne
La Lienne
Namur Namur
Philippeville
Dinant
Le Bocq
L'Hermeton
La Houille
Luxembourg Saint-Hubert
La Roche
Florenville
La Sûre
Les Sources de l'Ourthe Orientale
La Semois navigable et les Aleines

| Menu |

 

2. la surveillance des eaux et la répression du braconnage

La surveillance des eaux constitue une tâche essentielle. De plus, le contrôle des pêcheurs et la répression du braconnage halieutique, ainsi que la lutte contre les infractions en matière de conservation de la nature, de la chasse, ... font partie des tâches des Agents du Service de la Pêche, au même titre que les autres agents de la Division Nature et Forêts (Agents forestiers).


| Menu |

 

3. la concertation relative aux travaux sur les cours d'eau

Le Service de la pêche est consulté et chargé de remettre un avis en ce qui concerne les travaux à réaliser sur les cours d'eau (en ce compris la construction d'étangs). La consultation se fait soit directement, soit par le biais de l'Administration centrale.

Depuis 1984, l'avis du Service de la pêche doit être systématiquement demandé avant toute décision de passer à la réalisation de travaux susceptibles de présenter une incidence sur la faune et la flore piscicoles.

Pour tous les travaux qu'elle exécutera ou autorisera, la Direction des Cours d’eau non navigables organise une réunion de concertation sur le terrain avec le Service de la Pêche et d'autres services du Département de la Nature et des Forêts - DNF, de manière à prendre en considération tous les aspects en présence, ce compris les aspects piscicoles et halieutiques.

Depuis 1979, le Service de la Pêche consulte le Service Forestier et la Commission Provinciale Piscicole concernée pour les travaux à réaliser sur les cours d'eau de 2ème et 3ème catégorie et émet un avis global sur ceux-ci.

Depuis 1984, tous les travaux à réaliser sur le budget du Fonds piscicole doivent préalablement être discutés avec le Service de la Pêche avant d'être présentés auprès du Comité de gestion. Cette consultation doit avoir lieu avant le 15 juin de l'année précédent l'exercice engagé.


| Menu |

 

4. Pisciculture

En matière de pisciculture, la politique du Service de la pêche s'articule autour des axes suivants :


| Menu |

 

5. Gestion des frayères et des noues

Les “ noues ” sont d'anciens bras de cours d'eau qui subsistent dans les plaines alluviales.

Le Service de la pêche gère, en collaboration avec les autres Services extérieurs, les noues qui sont la propriété de la Région wallonne (Mornimont, Floreffe, ...) mais également celles dont la gestion piscicole lui est confiée.


| Menu |

 

6. L'information et la sensibilisation du public

Mis à part le travail de routine qui consiste à répondre aux nombreuses questions formulées par courrier ou par téléphone, le Service de la Pêche collabore activement à la réalisation de différentes brochures, dépliants ou posters (liste des publications gratuites). Le Service est également régulièrement sollicité par des écoles ou des sociétés de pêche pour des formations spécifiques sur le thème de l'eau, la rivière, la pisciculture, les poissons, ...

Il contribue également à la mise en place des écoles de pêche et à la formation des moniteurs de pêche.


| Menu |