En 2020, fêtons les arbres fruitiers, arbres des vergers.

Le week-end de la Sainte Catherine, les 28 et 29 novembre 2020, se tiendra la traditionnelle distribution de plants au grand public dans 45 communes wallonnes.

A cette occasion, des animations liées à l’évènement sont organisées en Wallonie du 23 au 27 novembre 2020. Rendez-vous sur le site de votre commune pour en savoir plus !

Vous êtes une commune, une province ou une association, venez découvrir les aides qui sont à votre disposition.

2020 : Année des arbres fruitiers

Pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, … autant d’arbres qui mettent l’eau à la bouche par la perspective d’une récolte à venir.

Les atouts de l’arbre fruitier seront décuplés une fois plantés en vergers haute-tige. Bien souvent, ceux-ci sont entretenus de manière extensive, ce qui offre la possibilité à la nature de prendre une place plus importante dans nos paysages.

Qui dit arbre fruitier dit biodiversité. Mais aussi diversité (génétique). Le Centre wallon de Recherches agronomique (CRA-W) travaille depuis plus de 30 ans sur la revalorisation des anciennes variétés fruitières de nos régions. Ces travaux ont abouti à la création d’une gamme innovante d’anciennes variétés vendues sous la charte Certifruit. Ce label garantit l’identité et la traçabilité de chaque arbre ainsi qu’une production locale par un artisan greffeur.

Une richesse régionale à (re)découvrir dans le cadre des différentes actions de la Semaine de l’Arbre 2020.

LES OBJECTIFS MULTIPLES DE LA SEMAINE DE L’ARBRE

Promouvoir nos arbres, développer un maillage vert de qualité ou encore soutenir la filière horticole, les objectifs de la «Semaine de l’Arbre» sont multiples.

Les espaces verts font partie des ingrédients indispensables du bien-être quotidien. En développant la nature «ordinaire» de nos jardins, nous contribuons à la sauvegarde de la nature «extraordinaire» de notre région.

Les plants mis à disposition pour les plantations en espaces publics et pour la distribution aux particuliers proviennent, autant que possible, des pépinières wallonnes