LA GESTION DURABLE EN FORET WALLONNE

F. IMPORTANCE SOCIO-ECONOMIQUE DE LA FORET

1. Retombées indirectes des revenus forestiers


Ce chapitre va suggérer, à travers quelques exemples, l'importance socio-économique de la filière-bois en Wallonie, ainsi que des fonctions socio-récréatives de la forêt. Le but n'est pas ici d'être exhaustif, mais plutôt de rappeler une nouvelle fois l'importance de la forêt pour la société, qu'elle soit rurale ou citadine.

Retombées indirectes des revenus forestiers

Les investissements en forêt soumise au cours de la période 1986-1991 ont atteint une valeur moyenne annuelle de 407 millions à charge des propriétaires, montants auxquels s'ajoutent 39 millions de subventions et 11 millions d'investissements touristiques, ce qui porte les investissements à près de 457 millions, soit 19,1 % des revenus bruts, 80 % du total des dépenses, ou encore 1.826 francs par hectare.

Les investissements à charge des propriétaires se répartissent à raison de 20 % en frais de plantations, de 9,5 % en travaux de voirie, le reste consistant en dégagements, élagages, drainages et autres travaux.

Les autres dépenses représentent 395 francs par hectare et par an, et se répartissent en dépenses fiscales, en frais de régie et de gardiennat, enfin en frais divers liés surtout à l'organisation des ventes et à certains travaux.

Le tableau suivant fait état des montants qui sont de ce fait injectés dans l'économie des zones forestières.

Tableau 30: dépenses annuelles en forêt soumise en 1986-1991.
DEPENSES En milliers
de francs
En %
des dépenses
EN %
des revenus
Francs /ha
PLANTATIONS 81.797 15,8% 3,4% 327
VOIRIE + 39.735 7,7% 1,7% 159
AUTRES TRAVAUX + 285.069 55,2% 11,9% 1.140
TOTAL TRAVAUX = 406.602 78,7% 17,0% 1.626
FRAIS TOURISTIQUES +11.338 2,2% 0,5% 45
AUTRES DEPENSES +98.897 19,1% 4,1% 395
DEPENSES PROPRIETAIRES = 516.837 100,0% 21,6% 2.067
SUBVENTIONS + 38.673 7,5% 1,6% 155
DEPENSES TOTALES
= 555.510
107,5%
23,2%
2.221
DONT INVESTISSEMENTS 456.613 88,3% 19,1% 1.826

Une telle comptabilité n'est pas disponible en bois privés, mais par extrapolation, on peut évaluer que les investissements atteignent pour la même période 360 millions supplémentaires, y comprises les prestations effectuées par les propriétaires eux-mêmes.

Retour à la table des matières
Table des matières