10 février 2022 - Arrêté du Gouvernement wallon créant la réserve naturelle domaniale « Le Bassin du Ton aval » à Villers-la-Loue (Meix-devant-Virton), Dampicourt, Harnoncourt, Lamorteau et Torgny (Rouvroy) et Saint-Mard et Virton (Virton) (M.B. 23.03.2022)

Le Gouvernement wallon,
Vu la loi du 12 juillet 1973 sur la conservation de la nature, articles 6, modifié par les décrets des 11 avril 1984, 16 juillet 1985 et 7 septembre 1989, 9, modifié par le décret du 11 avril 1984, 11, modifié par les décrets des 11 avril 1984, 6 décembre 2001 et 2 mai 2019, et 41, remplacé par le décret du 6 décembre 2001 ;
Vu l'arrêté ministériel du 23 octobre 1975 établissant le règlement relatif à la surveillance, la police et la circulation dans les réserves naturelles domaniales en dehors des chemins ouverts à la circulation publique ;
Vu les quatre conventions de mise à disposition de terrains signées en date des 14 avril 2014, 21 février 2017 et 24 juin 2020 entre la commune de Rouvroy et la Région wallonne, en vue de la création des réserves naturelles domaniales de, respectivement, la Gare de Lamorteau, Aux Sarres, Radrau et A Bannière, pour une durée de 30 années, tacitement renouvelable ;
Vu la convention de mise à disposition de terrains signée le 9 mai 2019 (A Bannière) entre le CPAS de Virton et la Région wallonne, pour une durée de 30 années, tacitement renouvelable ;
Vu la convention d'emphytéose signée le 31 mars 2016 entre la Société publique de Gestion de l'Eau (S.P.G.E.) et la Région wallonne, pour une durée de 99 ans (Arrentement, à Bannière, Lamorteau) ;
Vu la convention de mise à disposition de terrains signée le 19 juin 2019 entre l'ASBL Natagora et la Région wallonne dans le cadre du projet LIFE+Herbages 11Nat/BE/001060, qui prévoit que l'ensemble des terrains concernés soit rétrocédé à la Région wallonne à la fin dudit LIFE ;
Vu le plan particulier de gestion de la réserve naturelle domaniale « Le Bassin du Ton aval » à Villers-la-Loue (Meix-devant-Virton), Dampicourt, Harnoncourt, Lamorteau et Torgny (Rouvroy) et Saint-Mard et Virton (Virton), établi par la Ministre de la Nature ;
Vu les enquêtes publiques organisées en vertu du Code de l'Environnement qui ont été réalisées par les communes de Meix-devant-Virton, Rouvroy et Virton du 15 juin 2020 au 14 juillet 2020 et qui n'ont donné lieu à aucune observation ;
Vu l'avis de la Direction des Eaux souterraines du Département de l'Environnement et de l'Eau (Direction générale opérationnelle Agriculture, Ressources naturelles et Environnement), donné le 12 avril 2013 ;
Vu l'avis de la section « Nature » du pôle « Ruralité », donné le 15 avril 2020 ;
Vu l'avis du Parc naturel de Gaume, donné le 12 juin 2020 ;
Vu l'avis du collège provincial de la province de Luxembourg, donné le 3 septembre 2020 ;
Considérant l'intérêt majeur de la réserve naturelle qui, au travers de ses différents sites, abrite divers habitats remarquables comme des prés maigres de fauche, des mégaphorbiaies, des prairies humides oligotrophes, des pelouses calcaires ou encore des prairies à haute valeur biologique ;
Considérant la richesse exceptionnelle de ces milieux en espèces végétales rares, menacées ou à la limite de l'extinction, comme le Cirse laineux (Cirsium eriophorum), le Souchet brun (Cyperus fuscus), la Laîche dioïque (Carex dioica), l'Orchis négligé (Dactylorhiza praetermissa), la Stellaire glauque (Stellaria palustris), la Gentiane ciliée (Gentianella ciliata), l'Anémone pulsatille (Pulsatilla vulgaris), la Linaire bâtarde (Kickxia spuria), la Pirole à feuilles rondes (Pyrola rotundifolia), de multiples orchidées, la Polygala du calcaire (Polygala calcarea), la Nielle des blés (Agrostemma githago), ou encore le Brome épais (Bromus grossus) ;
Considérant également l'attrait de la réserve naturelle pour de nombreuses espèces animales remarquables comme la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le Cuivré des marais (Lycaena dispar), le Sympétrum jaune d'or (Sympetrum flaveolum) et bien d'autres davantage détaillés dans le plan particulier de gestion de la réserve naturelle ;
Considérant que le site a fait l'objet d'acquisition et de travaux de restauration dans le cadre du projet LIFE+Herbages 11Nat/BE/001060 cofinancé par l'Union européenne et la Région wallonne ;
Considérant que les réserves naturelles accueillent des espèces pour lesquelles un suivi scientifique est nécessaire ; que le suivi scientifique implique des actions en contradiction avec les mesures de protection applicables en réserve naturelle comme le prélèvement de morceaux ou d'individus de plantes ou le dérangement d'espèces animales, leur capture voire leur mise à mort ; que ces actions sont limitées et réalisées par des personnes conscientes de la fragilité des populations concernées ; qu'elles sont dès lors, sans danger pour ces populations ;
Considérant que pour ce qui concerne les actions à mener en réserve qui sont susceptibles de déroger non seulement aux interdictions prévues à l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 mais également aux interdictions prévues aux articles 2 à 3bis de la même loi, il convient de prévoir que la procédure prévue aux articles 5 et 5bis de la même loi s'applique et que la dérogation accordée en vertu de ces articles est également valable pour déroger aux interdictions de l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 ;
Considérant que, dans l'intérêt de la protection de la faune et de la flore sauvages ainsi que de la conservation des habitats naturels de la réserve, il y a lieu de mener des opérations d'aménagement et de gestion de la réserve plutôt que de laisser les phénomènes naturels évoluer de manière totalement libre ;
Considérant que ces opérations d'aménagement et de gestion qui visent à préserver ou favoriser certaines espèces sensibles peuvent impliquer vis-à-vis d'autres espèces non sensibles de devoir poser des actes qui sont a priori interdits par la loi du 12 juillet 1973, alors même que ces actes sont favorables à la protection de la faune et de la flore sauvages ainsi qu'à la conservation des habitats naturels de la réserve et qu'ils ne nuisent pas au maintien dans un état de conservation favorable des milieux concernés ;
Considérant qu'on peut citer à titre d'exemples, de manière non limitative, non seulement la création de mares, qui entraîne une modification du relief du sol, mais aussi la nécessité de lutter contre les espèces végétales indigènes compétitrices ou exotiques envahissantes, qui implique d'enlever des arbustes ou d'endommager le tapis végétal ; ou encore la nécessité de préserver des espèces animales ou végétales particulièrement sensibles de la prédation d'espèces plus communes, lesquelles doivent alors pouvoir être piégées ou chassées au moyen de méthodes adéquates ;
Considérant qu'il n'est pas possible, a priori, d'envisager toutes les hypothèses dans lesquelles des dérogations devraient pouvoir être octroyées à l'autorité gestionnaire dans le cadre des opérations d'aménagement et de gestion de la réserve, car on ne peut connaître à l'avance comment la situation va évoluer ;
Considérant qu'il apparaît dès lors opportun d'accorder une dérogation aux interdictions prévues à l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 lorsque le gestionnaire de la réserve procède à des opérations d'aménagement et de gestion de celle-ci dans l'intérêt de la protection de la faune et de la flore sauvages ainsi que de la conservation des habitats naturels de cette réserve lorsque ces opérations sont prévues dans le plan de gestion de la réserve ;
Considérant que cette dérogation n'emporte par ailleurs pas la suppression de ces interdictions pour les tiers qui fréquentent la réserve ;
Considérant que cette dérogation est dès lors légitime et proportionnée ;
Considérant que pour les opérations de gestion de la réserve qui ne seraient pas prévues dans le plan de gestion de la réserve, le directeur de la Direction extérieure du Département de la Nature et des Forêts territorialement compétente est habilité à autoriser à déroger aux interdictions de l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 ;
Considérant que l'utilisation du drone trouve une multitude d'applications dans les suivis de la faune, qui peuvent même s'avérer beaucoup moins dérangeantes que les méthodes traditionnelles ;
Considérant que les drones constituent donc un moyen alternatif de collecte de données biologiques qu'il importe d'envisager voire de privilégier dans certains cas ;
Considérant que la littérature rapporte les bonnes pratiques relatives au choix du matériel, au plan de vol et aux réactions à adopter ;
Considérant que les vidéos de monitoring et de sensibilisation présentent un intérêt pour la protection de la faune et de la flore sauvages, ainsi que de la conservation des habitats naturels, ou pour la recherche et l'éducation ;
Considérant qu'il convient dès lors de prévoir la possibilité pour le directeur de la Direction extérieure du Département de la Nature et des Forêts territorialement compétente d'autoriser à déroger à l'interdiction d'effectuer un survol avec un drone pour autant que cela ne nuise pas aux objectifs de conservation de la nature qui sont visés par la constitution de la réserve naturelle domaniale ;
Sur la proposition de la Ministre de la Nature ;
Après délibération,
Arrête :

Article 1er. Sont constitués en réserve naturelle domaniale « Le Bassin du Ton aval », les 71 ha 43 a 65 ca de terrains appartenant à la Région wallonne, à la commune de Rouvroy, au CPAS de Virton, à la Société publique de Gestion de l'Eau et ceux appartenant à l'ASBL Natagora dans l'attente de leur rétrocession à la Région wallonne au terme du projet LIFE Herbage, cadastrés ou l'ayant été comme suit :

A Bannière :
Commune Division Section Lieu-dit n° parcelle Surface (ha)
Propriété Rouvroy :
Rouvroy 1 - Dampicourt C 1392 N2 pie 2,4763
Rouvroy 1 - Dampicourt C 1392 P2 pie 0,3637
Propriété CPAS de Virton :
Virton 6 - Saint-Mard B Bochet du ton 1362 A 2,2750
Virton 6 - Saint-Mard B Prle 562 1,7327
Propriété de Natagora avant rétrocession à la Région wallonne :
Rouvroy 1 - Dampicourt C 1385 A 0,1712
Rouvroy 1 - Dampicourt C 1387 H 0,1546
Virton 6 - Saint-Mard B 1364 E 0,0343
Propriété Région wallonne :
Rouvroy 1 - Dampicourt C Bannière 1384 D 0,3780
Rouvroy 1 - Dampicourt C Bannière 1384 F 0,1037
Rouvroy 1 - Dampicourt C Bannière 1384 E 0,6191
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 949 C 0,1970
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 951 B 0,1810
Virton 6 - Saint-Mard A champêtre 967 G 0,5770
Virton 6 - Saint-Mard A champêtre 967 X 0,8400
Virton 6 - Saint-Mard A au rond heinon 968 D 0,3828
Virton 6 - Saint-Mard A Au Dessus de Banière 629 B 0,0580
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 755 A 0,4056
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 756 A 0,2148
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 753 E 0,9202
Virton 1 - Virton B au vieux chêne 1346 G 0,3183
Virton 1 - Virton B au vieux chêne 1347 B 0,3361
Propriété SPGE :
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 969 0,3630
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 971 A 0,2008
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 972 0,2040
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 973 A 0,4825
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 974 C 0,4343
Virton 6 - Saint-Mard A A Banière 975 K 0,6548
Sous-total : 15,0788
Arrentement (propriété SPGE) :
Commune Division Section Lieu-dit n° parcelle Surface (ha)
Meix-devant-Virton 5 - Villers-la-Loue C Arrentement 272 A 0,7220
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 100 C 0,2300
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 100 D 0,6380
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 101 0,4490
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 83 0,2630
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 84 C 0,1560
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 85 A 0,7210
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 91 0,2990
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 92 D 0,9930
Rouvroy 1 - Dampicourt A Arrentement 98 D 0,1830
Sous-total : 4,6540
Lamorteau :
Commune Division Section Lieu-dit n° parcelle Surface (ha)
Propriété Rouvroy :
Rouvroy 2 - Harnoncourt B Radru 763 M pie 0,3680
Rouvroy 2 - Harnoncourt B Radru 764 A pie 4,2353
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 1306 0,2810
Rouvroy 3 - Lamorteau C 708/13 B pie 1,1071
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 1307 1,1430
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 1308 0,1460
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 1309 0,1830
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 1309/02 0,1730
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 2172 L 0,9580
Rouvroy 3 - Lamorteau C Radru 2173 N 0,3380
Propriété Région wallonne :
Rouvroy 3 - Lamorteau C efan 545 B 0,6500
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 A3 0,2350
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 C3 0,4050
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 E 0,3820
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 F 0,4020
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 G 0,4260
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 H 0,2360
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 K 0,2560
Rouvroy 3 - Lamorteau C bois migette 2173 L 0,2420
Propriété SPGE :
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 539 D 0,0670
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 547 B 0,3500
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 547/02 3,4700
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 549 D 0,2960
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 550 B 0,2140
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 557 D 0,2610
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 562 D 0,2880
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 564 D 0,1100
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 566 A 0,3090
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 567 0,2820
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 568 0,2630
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 569 0,0780
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 570 A 0,2350
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 572 B 0,5100
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 574 A 0,2450
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 575 0,2020
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 578 C 0,0500
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 751 X 0,5390
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 751 Y 0,4660
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 751 Z 0,5020
Rouvroy 3 - Lamorteau C l'enclos 752 0,0940
Sous-total : 20,9974
Le Marais de Dampicourt :
Commune Division Section Lieu-dit n° parcelle Surface (ha)
Propriété Région wallonne :
Rouvroy 1 - Dampicourt C La Gravelle 254 A 0,7036
Rouvroy 1 - Dampicourt C La Lance 290 B 0,3573
Rouvroy 1 - Dampicourt C La Lance 292 A 0,2397
Rouvroy 1 - Dampicourt C La Lance 294 A 0,9093
Rouvroy 1 - Dampicourt C Prés de Rouvroy 300 D 0,5924
Rouvroy 1 - Dampicourt C Watinpré 326 A 2,02
Rouvroy 1 - Dampicourt C La Grosse Saulx 329 D 0,2397
Rouvroy 1 - Dampicourt C Les Cuvenailles 368 A 9,8085
Propriété CPAS de Virton :
Virton 6 - Saint-Mard B le Plat du Terme 850 0,255
Virton 6 - Saint-Mard B le Plat du Terme 851 0,51
Virton 6 - Saint-Mard B le Plat du Terme 854 A 0,777
Sous-total : 16,4125

Torgny :
Commune Division Section Lieu-dit n° parcelle Surface (ha)
Propriété Région wallonne :
Rouvroy 4 - Torgny A La Petite Fin 1098 0,022
Rouvroy 4 - Torgny A La Petite Fin 1099 0,317
Rouvroy 4 - Torgny A La Petite Fin 1100 0,267
Rouvroy 4 - Torgny A pré de Birevoye 1435 B 0,24
Rouvroy 4 - Torgny A Grand Pré 1498 A 0,2578
Rouvroy 4 - Torgny A Grand Pré 1499 0,079
Rouvroy 4 - Torgny A Grand Pré 1500 0,11
Rouvroy 4 - Torgny A Grand Pré 1517 A 0,03
Rouvroy 4 - Torgny A La Fourrière Laid Pont 1527 A 0,356
Rouvroy 4 - Torgny A Les Coquillettes 163 0,478
Rouvroy 4 - Torgny A la Farette 164 0,095
Rouvroy 4 - Torgny A la Farette 167 A 0,357
Rouvroy 4 - Torgny A au ha 1311 A 0,867
Rouvroy 4 - Torgny A au dessus du grand pré 1436 0,365
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1470 0,223
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1471 0,173
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1472 0,502
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1473 0,602
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1474 A 0,327
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1478 A 0,511
Rouvroy 4 - Torgny A grand pré 1480 A 0,332
Rouvroy 4 - Torgny B Bois Toupet 386 N 0,641
Rouvroy 4 - Torgny B Au Coin du Bois Toupet 388 0,281
Rouvroy 4 - Torgny B Au Coin du Bois Toupet 389 0,133
Rouvroy 4 - Torgny B Au Coin du Bois Toupet 390 A 0,249
Rouvroy 4 - Torgny B Sur la Côte 392 0,122
Rouvroy 4 - Torgny A sur le By 465 A pie 0,0722
Rouvroy 4 - Torgny A au devant de Routure 454 0,155
Rouvroy 4 - Torgny A au devant de Routure 455 0,117
Rouvroy 4 - Torgny A au devant de Routure 456 0,118
Rouvroy 4 - Torgny A au devant de Routure 464 0,145
Rouvroy 4 - Torgny A sur le by 468 A 0,42
Rouvroy 4 - Torgny A sur le bya 470 0,052
Rouvroy 4 - Torgny A sur le ry 475 A 0,59
Rouvroy 4 - Torgny A lez chier 538 0,222
Rouvroy 4 - Torgny A lez chur 542 G 0,206
Rouvroy 4 - Torgny A lez chier 542 H 0,45
Rouvroy 4 - Torgny B Zolette 198 D 0,092
Rouvroy 4 - Torgny B la longue queue 99 A 0,183
Rouvroy 4 - Torgny B Sur la Côte 379 0,2
Rouvroy 4 - Torgny B Sur la Côte 380 0,22
Rouvroy 4 - Torgny B Bois Toupet 381 0,072
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 22 A 0,185
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 24 B 0,116
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 24 C 0,116
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 24/02 0,25
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 27 0,075
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 28 0,067
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 35 A 0,086
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 36 A 0,059
Rouvroy 4 - Torgny A derrière l'Eglise 39 B 0,2548
Rouvroy 4 - Torgny B Sous le Hornul 49 0,232
Rouvroy 4 - Torgny B Sous le Hornul 50 0,178
Rouvroy 4 - Torgny B 48 0,197
Rouvroy 4 - Torgny B la Bariban 45 C 0,111
Rouvroy 4 - Torgny B la Bariban 90 0,216
Propriété de Rouvroy :
Rouvroy 4 - Torgny B aux Sarres 175 A pie 0,3
Rouvroy 4 - Torgny B aux Sarres 177 A pie 0,6
Sous-total : 14,2938
Total : 71,4365


La réserve naturelle domaniale est délimitée sur la carte figurant en annexe du présent arrêté.

A l'échéance des conventions par lesquelles la commune de Rouvroy, le CPAS de Virton et la Société publique de Gestion de l'Eau mettent leurs parcelles identifiées ci-dessus à la disposition de la Région wallonne, celles-ci sortent de plein droit du périmètre de la présente réserve naturelle domaniale.

Art. 2. Le plan particulier de gestion de la réserve est adopté et peut être consulté au cantonnement du Département de la Nature et des Forêts sur lequel se trouve la réserve.

Art. 3. L'agent du Service public de Wallonie chargé de la gestion de la réserve naturelle domaniale est l'ingénieur chef de Cantonnement du Département de la Nature et des Forêts en charge du territoire sur lequel se trouve la réserve.

Il est assisté par la Commission consultative de gestion des réserves naturelles domaniales territorialement compétente.

Art. 4. Dans l'intérêt de la protection de la faune et de la flore sauvages ainsi que de la conservation des habitats naturels de la réserve, il est permis de déroger aux interdictions de l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 pour la mise en oeuvre des opérations de gestion de la réserve, telles que décrites dans le plan de gestion de la réserve.

Le directeur de la Direction extérieure du Département de la Nature et des Forêts territorialement compétente peut autoriser à déroger aux interdictions de l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973 pour la mise en oeuvre des opérations de gestion de la réserve qui ne seraient pas reprises dans le plan de gestion de la réserve.

Art. 5. Dans l'intérêt de la protection de la faune et de la flore sauvages, ainsi que de la conservation des habitats naturels de la réserve, lorsqu'il s'agit de déroger aux interdictions prévues aux articles 2 à 3bis de la loi du 12 juillet 1973, la procédure prévue aux articles 5 et 5bis de la même loi s'applique et la dérogation accordée en vertu de ces articles est également valable pour déroger aux interdictions de l'article 11 de la loi du 12 juillet 1973.

Art. 6. Par dérogation à l'arrêté ministériel du 23 octobre 1975, l'usage du chien, tenu à la longe, est autorisé en vue de rechercher un gibier blessé. Le chien peut être libéré de sa longe afin d'immobiliser le gibier blessé.

Art. 7. Par dérogation à l'article 11, alinéa 1er, 5ème tiret, de la loi du 12 juillet 1973, le survol de la réserve par un drone effectué dans le cadre de la gestion, d'études et de suivis scientifiques ou dans un but de sensibilisation peut être autorisé par le directeur de la Direction extérieure du Département de la Nature et des Forêts territorialement compétente, dans le respect des modalités définies par celui-ci et d'une façon qui ne nuit pas aux objectifs de conservation de la nature qui sont visés par la constitution de la réserve naturelle domaniale.

Art. 8. L'accès du public dans la réserve est limité aux chemins et endroits dûment signalés.

Art. 9. La Ministre de la Nature est chargée de l'exécution du présent arrêté.

_______________

Annexe 1

_______________

Annexe 2