Bannière Ici Commence la Mer Bannière Ici Commence la Mer

Ici commence la mer

Ne jetez rien !

 
 

Certains ont tendance à jeter tout et n’importe quoi dans les éviers, les toilettes, par terre, par la fenêtre de leur voiture ou directement dans les avaloirs.

Mégots de cigarette, déchets divers, huile de friture ou de moteurs, restes de nourriture, cotons et lingettes, sirops et médicaments, ou encore résidus de peintures ou de produits toxiques, tous ces produits aboutissent à la station d’épuration, perturbant son bon fonctionnement.

Parfois, ils se retrouvent directement dans les rivières et donc, inévitablement dans la mer et les océans …

Par cette campagne, la SPGE et les Contrats de Rivière de Wallonie veulent sensibiliser le grand public, et lutter ainsi contre l’incivisme tout au long du trajet parcouru par les eaux (dans leur circuit naturel et/ou anthropique), pour adopter les bons gestes et pour éviter que des pollutions ne se retrouvent soit en station d’épuration, soit directement dans les cours d’eau.

Il est donc utile de rappeler l’unique solution : NE JETEZ RIEN !

Image pour séparer 2 blocs

Pourquoi cette campagne
« Ici commence la mer » ?

Les déchets jetés tous azimuts sur la voie publique, transportés par le vent ou la pluie finiront leur course soit à les stations d’épuration soit directement à la rivière, ….

L’incivilité débute trop souvent dans nos maisons avec les restes de repas, les lingettes, les cotons-tiges, les protège-slips, … qui finissent bien trop souvent dans les éviers ou les toilettes. Ces gestes nuisent non seulement au bon fonctionnement des canalisations mais occasionnent des coûts importants sur les infrastructures publiques d’assainissement et indirectement sur le porteseparateur de la collectivité.

La pollution des eaux usées domestiques et pluviales conduit inévitablement à une catastrophe environnementale.

L’exemple des lingettes, des mégots de cigarettes et des graisses est assez parlant. Ceux-ci, lorsqu’ils sont jetés dans les toilettes, éviers, avaloirs, obstruent non seulement les canalisations privées et publiques mais aussi les dégrilleurs à l’entrée des stations d’épuration et les déversoirs d’orage, … En cas de fortes pluies, les déversoirs d’orage bypassent une partie de ces déchets agglutinés qui finiront directement leur course dans la nature en passant par nos rivières.

Les eaux usées domestiques restent donc un des enjeux majeurs de la qualité de l’eau de nos rivières. Et chacun a un rôle à jouer.

La Wallonie et ses partenaires investissent l’argent public pour mettre en place des réseaux d’égouttage et des stations d’épuration performantes. Mais leur fonctionnement ne peut être garanti s’ils sont perturbés par de nombreux déchets et toutes les substances nocives.

Il est donc important que le citoyen aussi agisse : utilisation de produits d’entretien plus respectueux de l’environnement, réduction de la consommation d’eau, gestion des déchets.

Image pour séparer 2 blocs

La solution

Pour rappel, tous les déchets solides et déchets liquides (autres que les eaux usées domestiques) vont à la poubelle ou au recyparc, et ne sont pas à évacuer via l’eau de vos canalisations et encore moins directement à la rivière.

Ni les avaloirs, ni les égouts ne sont des poubelles !

Image pour séparer 2 blocs

Les acteurs de la campagne en détails

Les Contrats de rivière de Wallonie

logo des contrats de rivièreLes 14 Contrats de rivière de Wallonie ont pour objectif de fédérer et concilier les points de vue de l’ensemble des acteurs de l’eau en vue de, notamment, favoriser une mise en oeuvre cohérente des Directives européennes en matière d’eau (Direc­tive cadre sur l’eau, Directive inondation…). Pour ce faire, les équipes des Contrats de rivière dressent un inventaire des dégradations aux cours d’eau sur l’ensemble de la Wallonie (pollutions, déchets, érosions, entraves, rejets d’eaux usées, plantes inva­sives…) et élaborent avec les acteurs compétents un programme d’actions concerté afin d’y remédier. Les Contrats de rivière oeuvrent aussi à mettre en évidence les atouts des rivières (sources de biodiversité exceptionnelle, patrimoine remarquable...).

logo des contrats de rivière en détail

La SPGE (Société publique de gestion de l’eau)

logo de la Société Publique de la Gestion de l'EauLa SPGE prend en charge la coordination et le financement du secteur de l’Eau en Wallonie afin de préserver la santé publique, protéger et restaurer les ressources en eau et les systèmes aquatiques des pollutions de toutes origines. Ses missions prin­cipales sont la protection des ressources en eau, l’assainissement des eaux usées et le démergement. Avec ses partenaires, elle assure une gestion durable et respon­sable de l’eau. Elle assume ainsi une responsabilité sociétale essentielle en matière d’environnement, dans et au-delà des frontières de la Wallonie.

Les Organismes d’Assainissement Agréés

L’assainissement des eaux usées se fait de deux manières. En fonction de la situation du bâtiment concerné, celui-ci sera soumis à un régime d’assainissement soit auto­nome ou collectif. En zone d’assainissement collectif, le réseau d’égouttage est relié aux stations d’épuration (construites ou à venir) et les Organismes d’Assainissement Agréés sont en charge de traiter ces eaux usées.

Il existe 7 Organismes d’Assainissement Agréés en Wallonie :

  • AIDE (Association intercommunale pour le démergement et l’épuration des communes de la province de Liège)
  • IDEA (Intercommunale de développement économique et d’aménagement du coeur du Hainaut)
  • IDELUX EAU (Association intercommunale de Protection et de Valorisation de l’Environnement en Province de Luxembourg)
  • IGRETEC (Intercommunale pour la gestion et la réalisation d’études techniques et économiques)
  • INASEP (Intercommunale Namuroise de services publics)
  • InBW (Intercommunale économique et environnemental en Brabant wallon)
  • IPALLE (Intercommunale de gestion de l’environnement active en Wallonie picarde et dans le Sud-Hainaut)
logo de la Société Publique de la Gestion de l'Eau en détail, partie 1
logo de la Société Publique de la Gestion de l'Eau en détail, partie 2

Les 262 communes wallonnes dont 250 partenaires des CRW

https://www.uvcw.be/fiches-locales
Image pour séparer 2 blocs

Notre ambassadeur de campagne : Jonas Gerckens, Marin de l’année 2021


Cette campagne peut compter sur un ambassadeur de choix en la personne de Jonas Gerckens, Marin de l’année 2021.

L’année 2021 de Jonas fut marquée par une très belle 4ème place à la Transat Jacques Vabre avec le co-skipper Benoit Hantzperg sur le VOLVO164 (Class40), mais aussi par le titre de vice-champion d’Europe de Course au large en double mixte aux côtés de Sophie Faguet (Figaro 3) et de la médaille de bronze au Mondial de Course au large en double mixte aux côtés de Sophie Faguet (Figaro 3).

Jonas Gerckens : « L’eau est mon environnement quotidien. Lorsque vous êtes en mer, c’est un tout autre monde que vous découvrez : un monde vivant, riche de diversité, à la fois prévisible et surprenant. Cette nature extraordinaire, c’est notre devoir à tous de la préserver, depuis nos cours d’eau wallons jusqu’aux profondeurs des océans. Je suis fier de m’associer à la SPGE et aux Contrats de rivière de Wallonie pour porter ce message d’une dimension fondamentale car j’aimerais que nous laissions aux générations futures la possibilité de connaître la nature telle que je la connais aujourd’hui. ‘Ici commence la mer’, j’adhère ! »

photo de l'ambassadeur de campagne : Jonas Gerckens, Marin de l’année 2021, partie 1
photo de l'ambassadeur de campagne : Jonas Gerckens, Marin de l’année 2021, partie 2
Image pour séparer 2 blocs

Contacts presse

Donatienne DE CARTIER D’YVES, communication de la campagne ICLM pour les 14 CRW

Coordinatrice – Administratrice Déléguée
Contrat de Rivière Sambre & Affluents asbl
GSM. : +32(0)478/30.69.67
e-mail : donatienne.decartier@crsambre.be

Nathalie FLORIN, coordination et communication de la campagne ICLM pour la SPGE

Responsable communication - Société Publique de Gestion de l’Eau (SPGE)
14-16 Avenue de Stassart
B-5000 Namur
Tél. +32(0)81/25.76.73
Gsm +32(0)477/27.42.82
e-mail: nathalie.florin@spge.be

Isabelle DELGOFFE, coordination de la campagne ICLM pour les 14 CRW

Chargée de mission, Cellule de Coordination Contrat de rivière Dyle-Gette asbl
GSM: + 32(0)497.08.29.30
e-mail : i.delgoffe@crdg.be

Image pour séparer 2 blocs