Nature et forêt : deux termes souvent étroitement associés. Pourtant, la nature n’existe pas que dans les forêts et la forêt est aussi aménagée et exploitée.

Il est néanmoins vrai que la forêt apparaît plus sauvage et moins perturbée par l’homme que le reste du territoire notamment parce que c’est un milieu plus fermé et que les feuillus indigènes y occupent une place importante.

La gestion de la nature et celle des forêts est confiée à la même unité administrative : la Division de la Nature et des Forêts. Ces deux thèmes sont dès lors traités dans un même chapitre.

La première partie reprend une série d’indicateurs relatifs à la forêt; ils permettent d’appréhender sa fonction économique, son état, l’importance et l’incidence des retombées de polluants atmosphériques, la gestion sylvicole ainsi que la fonction sociale et les aspects éducatifs.

La seconde partie est consacrée à la biodiversité et à sa gestion. Elle inclut les indicateurs concernant les grandes espèces de gibier, leur incidence sur la forêt et les activités de chasse et de pêche.