Le compostage

Portail Wallonie |Accueil - Contacts - Portail Environnement

LES REGLES D'OR DU PARFAIT COMPOSTEUR

  1. Toujours composter dans un silo, un fût, sur un tas bien aérés. L'air doit atteindre les déchets. Un amas de déchets organiques sans air devient de la putréfaction, source de mauvaises odeurs, pas du compost.
    Le processus de compostage est considérablement amélioré lorsque le compost est bien aéré. Pour un compostage en tas, retourner le compost avec une fourche. Pour un compostage en silo, transvaser le compost d'un compartiment à l'autre. Pour un compostage en fût, utiliser très régulièrement la canne d'aération. Pour éviter de favoriser la putréfaction, composter des déchets aussi frais que possible.

  2. Le tas de déchets organiques à composter doit toujours être en contact avec la terre afin de permettre aux micro-organismes décomposeurs et aux vers de terre de coloniser le compost. Le compostage est un processus naturel qui est provoqué par des organismes vivants présents dans les sol.

  3. Ajouter matières organiques à composter en petites quantités. De trop grandes quantités d'un même déchet ajoutées en une fois provoquent le compactage et la fermentation. Les tontes de pelouses doivent être préalablement séchées et mélangées avec d'autres types de déchets (broya, feuilles, copeaux de bois, …)

  4. Il faut surveiller le compostage.

    La température du compost est un élément essentiel. L'intense activité microbienne élève la température jusqu'à plus de 65°.A cette température, les graines indésirables et les germes de certaines maladies des plantes sont détruits.

  5. Les résidus secs apportés au compost permettent une bonne aération. Les déchets humides fournissent l'eau et la nourriture aux organismes décomposeurs. Ce sont les conditions idéales pour le bon fonctionnement du compostage.

  6. Les organismes décomposeurs agiront plus facilement et plus rapidement sur les déchets s'ils ne sont pas trop gros. Il vaut donc mieux débiter en petits morceaux tout ce qui peut l'être ou utiliser un broyeur.

  7. De l'eau en trop grande abondance refroidit le mélange tue les micro-organismes et emporte des substances nutritives, c'est pourquoi on veillera à protéger le compost de la pluie.

  8. Le froid empêche la mise en route du processus de compostage. Il n'est don pas intéressant de lancer un compostage lorsqu'il gèle.

Pictogramme de la Région wallonne
 

Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité

Haut de la page