Le compostage

Portail Wallonie |Accueil - Contacts - Portail Environnement

GESTION DES ORGANIQUES :
QUE FAIRE DE CES DECHETS ?

Prévention, éducation du consommateur, tri-revalorisation, décharges contrôlées, incinération, compostage, biométhanisation sont autant de problématiques qui s'adressent autant à tous les déchets en général qu'aux déchets organiques en particulier.

Il n'y a pas UNE mais DES solutions. Le tout à la décharge, c'est bien fini. Le tout à l'incinérateur, c'est bien fini. Le tout recyclé, c'est une utopie. Il restera toujours des déchets.

C'est la raison pour laquelle chacun de nous doit prendre le problème en main, chacun à son niveau. Nous devons CHANGER NOS HABITUDES.

En ce qui concerne nos déchets organiques, une solution s'adapte à nous, individuellement, pour autant que nous ayons la chance de disposer d'un bout de jardin. LE COMPOSTAGE.

 

COMPOSTER :
C'est rendre au sol son humus,
rendre au cycle de la nature
une partie de ce que
l'on a prélevé.

Si nous prenions individuellement en main cette partie de la gestion de nos déchets, c'est 30 à 50 % en poids des déchets ménagers qui pourraient sortir de la masse à traiter par les pouvoirs publics. Une belle source d'économies qui pourraient nous revenir ou être affectées à d'autres priorités.

Les déchets organiques, en se décomposant, se transforment en eau, en CO2, éventuellement en méthane (CH4) et en d'autres molécules utilisables par le monde végétal. En d'autres termes, la décomposition des matières organiques ne libère pas d'autres substances que celles qui sont inhérentes à la vie.

Par contre, les sacs poubelles, le ramassage, le transport, l'incinération, la mise en décharge engendrent des coûts financiers et environnementaux extrêmement (et de plus en plus) importants.

En cas de mise en décharge de la fraction organique des déchets ménagers, sa décomposition se déroulant principalement en l'absence d'oxygène, évolue vers une production plus importante de méthane (CH4), un gaz beaucoup plus actif en matière d'effet de serre que le CO2…

La conclusion est claire, la solution est simple : nous devons tout mettre en œuvre pour que cette fraction organique de nos déchets ménagers et de jardins ne quitte plus son lieu de production.
LE COMPOSTAGE individuel offre cette solution.

Pictogramme de la Région wallonne
 

Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité

Haut de la page