Le compostage

Portail Wallonie |Accueil - Contacts - Portail Environnement

LES INDESIRABLES !
CE QU'IL FAUT EVITER DE COMPOSTER

Le compostage ne concerne évidemment pas les matières non biodégradables ou pouvant être valorisées dans d'autres filières.

N'utilisez pas pour le compostage :

Les plantes montées en semences et les fruits de certains arbres ou arbustes (charme, …) car les graines ne se décomposent que lorsque le compost atteint une température de 60 °. Dans le cas contraire, vous disperseriez avec votre compost des plantes indésirables à cet endroit.

Les résidus de taille de rosiers, d'arbres fruitiers ou d'arbustes de haies ou d'ornement porteurs de maladies. Dans ces cas, la destruction par le feu est conseillée.

La litière pour chat couramment vendue dans le commerce sauf s'il est spécifié explicitement qu'elle est biodégradable.

Le bois de menuiserie et le gros bois émondé : ils mettraient trop de temps à se décomposer.

Les couches-culottes, langes jetables : il n'en existe pas encore qui soient biodégradables à 100 %.

Recyclables, oui... mais pas compostables !

Les poussières et les sacs d'aspirateurs : ils contiennent trop d'éléments et de matières synthétiques.

Les cendres de charbon : elles sont trop riches en sels minéraux et ont un effet herbicide dans le compost.

Le papier et les bouchons de liège : ils peuvent être recyclés efficacement autrement.

Les métaux et le fer blanc : ils sont recyclés différemment.

Les matières synthétiques : elles ne se décomposent pas par des moyens biologiques et n'apportent rien à la nature. 

Les huiles et graisses alimentaires usagées tant végétales qu’animales sont soumises à une obligation de reprise. Elles prennent donc la direction du parc à conteneurs.

Pictogramme de la Région wallonne
 

Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité

Haut de la page