Semaine de l'arbre - 2017: La Viorne

Portail Wallonie|Accueil - Contacts - Portail Environnement

 

2017 - L'année de la Viorne


De la faille des Caprifoliacées, le genre Viburnum renferme de nombreuses espèces et cultivars très appréciés pour l’ornementation des parcs et jardins. Outre leur floraison, les viornes se distinguent par la coloration de leurs feuilles et de leurs fruits.

En Wallonie, nous rencontrons deux espèces de viorne indigènes, ne dépassant pas les 5 mètres de hauteur :

La viorne obier (Viburnum opulus L.), la plus courante, préfère les sols humides et supporte parfaitement le couvert. Ses feuilles palmées accompagnent les fleurs réparties en plateaux blancs. Les fruits devenus rouges à maturité restent accrochés aux rameaux tout l’hiver.

La viorne mancienne (Viburnum lantana L.) se montre plus discrète et n’est représentée que sur les sols riches en calcaire, chauds et bien exposés. Très velue, la plante développe des poils sur l’ensemble de ses feuilles entières. Les fleurs, groupées en bouquets blancs, attirent abeilles et butineurs par leur parfum et donnent des grappes de fruits noirs.

Largement utiliser en vannerie, la viorne  représente par ailleurs l’arbuste des nœuds, des liens et des ligatures. Les rameaux se courbent, se tordent et ploient sous les mains expertes pour former corbeilles et paniers.

2017 sera l’année de la Viorne, l’arbre qui crée le lien.
 

 

 

 

 

 

 

Pictogramme de la Région wallonne

 

Mentions légales - Vie privée - Médiateur - Accessibilité

Haut de la page