* L’interdiction d’utiliser les sacs en plastique à usage unique, qu’ils soient gratuits ou payants, entre progressivement en vigueur en Wallonie.  La législation distingue les sacs de caisse des sacs autres que les sacs de caisse.

Une seconde pour fabriquer un sac plastique. 20 minutes d’utilisation. Des décennies de pollution.

Foire aux questions - FAQ

- Où l’interdiction d’utiliser des sacs en plastique s’applique-t-elle ?

- Où puis-je trouver la législation relative aux sacs en plastique ?

- Quels sont les sacs interdits à partir du 1er décembre 2016 ?

- Qu’entend-on par sacs de caisse ?

- Quels sont les alternatives aux sacs de caisse en plastique léger ?

- Quels sont les autres sacs en plastique interdits ?

- Que peuvent faire les commerçants avec les sacs qu’ils ont encore en stock ?

- Les commerçants peuvent-ils continuer à distribuer à leurs clients des sacs biodégradables ?

- Les commerces ambulants sont-ils concernés par cette mesure ?

- Peut-on encore utiliser des sacs en plastique d’une épaisseur de 50 microns ou plus ?

- Peut-on encore donner aux clients des sacs pour des produits alimentaires humides, pouvant couler  ?

- Si le client utilise un sac réutilisable qui n’est pas propre, pour des denrées alimentaires non regroupées préalablement dans un sac, ou pour placer des denrées variées (légumes et viande par exemple) non regroupées dans des sacs distincts, les commerçants craignent un risque de contamination croisée dont ils pourraient être tenus responsables.  Qu’en est-il réellement ?

- Les housses utilisées pour emballer les vêtements par les sociétés de nettoyage à sec  sont-elles concernées par la mesure ?

- Les sacs plastiques utilisés par certaines associations lors des campagnes de ramassage de vieux vêtements sont-ils concernés par l’interdiction ?

- Que va dire l’AFSCA  ?

 

Personne de contact :

Anne-Florence TAMINIAUX - 081/33.63.72 - anneflorence.taminiaux@spw.wallonie.be