Riche d’une collection dendrologique de plus de 3000 espèces et cultivars du monde entier, l’arboretum Robert Lenoir s’étend sur une superficie de 22 hectares comprenant prairies, forêts et zones humides.

Les genres les plus représentés : les érables (Acer spp.), les fusains (Euonymus spp.), les sorbiers (Sorbus spp.), les rhododendrons, les chênes (Quercus spp.), les cerisiers (Prunus spp.),...

Le domaine est géré par la direction des Espaces verts du Service Public de Wallonie (SPW-DGO3). La priorité est donnée à une gestion plus écologique, sans utilisation de pesticides, laissant la nature s’installer. Elle favorise la flore spontanée, vise à préserver les insectes butineurs et à offrir des refuges pour toute une série d’oiseaux et d’animaux.


UN PEU D’HISTOIRE…

1937... Robert Lenoir, collectionneur passionné, acquiert le “Moulin de Bardonwez”, vaste propriété comprenant les bâtiments construits en 1918, un moulin, une maison et ses dépendances, ainsi qu’une soixantaine d’hectares dont l’essentiel du bois d’Arlogne et une partie du bois Del Côre.

Hiver 42-43... Devenu propriétaire forestier, Monsieur Lenoir s’intéresse à la sylviculture et, progressivement, se passionne pour la dendrologie. Il installe sur le site les premières collections qui s’intensifient nettement entre 1951 et 1958 avec l’introduction de plus de 800 taxa (espèces et variétés horticoles) différentes.

Selon les carnets de Robert Lenoir, plus de 5000 plantes ligneuses sont testées. Bon nombre d’entre elles se sont révélées rustiques alors que personne n’aurait osé les utiliser dans le climat rigoureux des contreforts ardennais.

1985... La Société Belge de Dendrologie fait réaliser l’inventaire et le réétiquetage des plantes encore vivantes de la collection.

 


L’ARBORETUM DU SERVICE PUBLIC DE WALLONIE

2 mars 1989... Décès de Robert Lenoir. Les héritiers décident de vendre le domaine.

1991... Le Service public de Wallonie acquiert le domaine avec l’essentiel des collections (environ 22 ha). Le Domaine du Moulin de Bardonwez est alors baptisé “Arboretum Robert Lenoir” selon les souhaits de la famille.

Août 1992... Quelques chiffres repris dans un inventaire : il compte 2154 entrées (plusieurs spécimens d’une même essence correspondant parfois à une entrée), dont un total de 1215 taxa, soit 115 conifères (30 Abies, 22 Picea, etc.) et 1100 arbres à feuilles caduques (106 Acer, 15 Betula, 19 Cornus, 102 Prunus, 83 Sorbus, etc.).

2013... Après des efforts de réintroduction, le nombre d’accessions s’élève à 3000.

La direction des Espaces verts (SPW-DGO3) a entrepris de nombreux travaux depuis l’acquisition du domaine. Les plantes rares continuent à trouver refuge dans l’arboretum, provenant de nombreux amateurs et collectionneurs privés comme des achats réguliers de le Service public de Wallonie.

 


LES MISSIONS DE L’ARBORETUM

Depuis son acquisition par le service public de Wallonie, l'arboretum R. Lenoir vise à:

  • Contribuer à la connaissance et à l'étude des plantes ligneuses, et à leur capacité d’adaptation sous le climat de la basse Ardenne;
  • Contribuer à la conservation de la diversité d’origine naturelle ou horticole de ces plantes ligneuses;
  • Encourager la sensibilisation à la nature;
  • Préserver la faune et la flore, en particulier les insectes pollinisateurs;
  • Accueillir tous les visiteurs et leur offrir la possibilité de se promener, en toutes saisons, dans un espace vert de qualité.

LA GESTION DU SITE

La direction des Espaces verts s’engage à mettre en œuvre une gestion durable du domaine. Cette dernière concerne à la fois l’entretien du site et les travaux d’aménagement.

Depuis 2011, la direction n’utilise plus aucun pesticide dans le cadre de l’entretien de ses parcs. Le désherbage se fait par conséquent par des techniques alternatives. L’équipe de jardiniers pratique également la tonte différenciée. Il s’agit en effet de varier les fréquences de tonte au sein de l’arboretum pour offrir des ambiances différentes, pour favoriser la biodiversité et parallèlement, pour gagner du temps.

Toutes les pratiques de gestion sont réfléchies en termes d’impact sur l’eau, les sols, la faune et la flore et le bilan des actions doit être positif pour la biodiversité.


PROMENADE DANS L’ARBORETUM

Le site de Bardonwez se révèle unique; son aspect sauvage et la luxuriance des plantations compensent avantageusement une absence de rigueur dans la conception paysagère. Monsieur Lenoir n'était ni paysagiste ni botaniste. Ses plantations ont été réalisées au fur et à mesure des acquisitions, et les collections ne sont, par conséquent, pas forcément regroupées de manière thématique pour le visiteur (systématique, géographique, écologique,...).

Les plantes de collection et la flore spontanée se marient cependant parfaitement dans un ensemble naturel qui fait tout le charme de l'arboretum.

L’arboretum abrite des biotopes très contrastés au sein desquels vous rencontrerez ça et là les genres phares de la collection.

Les îlots de l'Ourthe

Presqu’îles bordées par l’Ourthe, c’est là que vous découvrirez, bercés par le murmure de l’eau, la partie la plus originale des plantations de M.Robert Lenoir.

 

Le coteau du Wanny

Constitué principalement d'anciens vergers ou prairies de fauche, vous y admirerez le gros des collections de sorbiers et les cultivars de Rhododendron yakushimanum issus de culture in vitro.

 

La prairie des peupliers

Zone classée en Natura 2000 pour la mégaphorbiae qu’elle abrite, c'est une zone humide très riche en biodiversité.

 

Le vallon d'Arlogne

Cette longue vallée remonte vers le sommet d'Arlogne. tantôt encaissée entre les bois avoisinants, s'ouvrant parfois sur une clairière abritant de nombreuses plantations de collection. Les promeneurs les plus courageux grimperont jusqu'à "L’étang" où un tout autre paysage les attend.

Le lieu-dit "Dessous le Gros Chêne"

Sa situation plus élevée et exposée en plein soleil permet le développement d'une belle collection d'arbres de la famille des rosacées, sorbiers, pommiers, cerisiers, etc. Cette parcelle est également dédiée aux plantations mellifères.


L’ARBORETUM EN QUELQUES CHIFFRES

 

 

(*) Un arbre champion de Belgique possède la plus grande circonférence connue à ce jour en Belgique pour l’espèce considérée.

 


AGENDA

L'agenda 2017 est TÉLÉCHARGEABLE au format PDF



 


CONTACTS & INFOS

Pour tous renseignements


Service public de Wallonie – DGO3
direction des Espaces verts
Avenue Prince de Liège, 15
5100 Jambes
081/33.65.46

Arboretum Robert Lenoir
Moulin de bardonwez
6987 Rendeux
084/47.79.54

 

Accès à l’arboretum

 

Plan de l’arboretum



TÉLÉCHARGER LE PLAN EN HAUTE DÉFINITION

 

Règlement d’accès à l’arboretum